• Fédération des Artisans

Alcool, Drogues et Travail

Depuis la parution de la première édition de « L’alcool et le Travail » en 2008, le tableau des effets de la consommation d’alcool et de drogues s’est noirci.

A en croire certaines études, l’alcool serait maintenant en cause dans 30 % des accidents mortels et 19 % des accidents graves tandis que la drogue est la cause de 6 % des accidents mortels et de 4 % des accidents graves.

Il en résulte que 59 % des accidents mortels et à préjudices corporels graves sont la cause d’une consommation excessive d’alcool ou de drogues.

L’alcool au travail toucherait par ailleurs dans certaines entreprises jusqu’à 15 % des effectifs, 25 % de tous les accidents de travail sont probablement dus à l’alcool et, en milieu professionnel, 8,4 % des salariés interrogés à l’occasion d’une étude de toxicomanie consommeraient des substances illicites.

En dépit de l’importance du problème, le pouvoir en place peine à réagir et, démuni, le chef d’entreprise ne sait souvent pas comment faire face au problème. Il serait pourtant facile pour le législateur de faire voter tout simplement une loi interdisant la consommation d’alcool et de drogues sur le lieu du travail respectivement d’interdire de se présenter sur le lieu du travail sous les effets de substances psychoactives.

Le problème serait réglé une fois pour toutes et les acteurs au contrat de travail auraient la facilité de savoir à quoi s’en tenir. 0/000 respectivement 0mgr/litre d’air expiré a le mérite d’être un chiffre clair à l’abri de toute discussion et de toute interprétation.

Il est tout aussi déploré par l’auteur que la jurisprudence s’aligne dans le sillage du pouvoir en place alors qu’à travers ses décisions elle tolère la consommation d’alcool sur le lieu du travail dans des conditions restrictives et ce en dépit du fait qu’une douzaine de conventions collectives dans différents secteurs déclarées d’obligation générale, et derechef d’ordre public, prohibent la consommation d’alcool et de drogues sur le lieu du travail et prévoient qu’en cas d’infraction celle-ci est à considérer comme une faute grave justifiant un licenciement avec effet immédiat !

Le présent ouvrage est la deuxième édition de « L’Alcool et le Travail » paru en 2008 et englobe le problème des drogues sur le lieu du travail.

Il dresse un cadre légal beaucoup plus fourni, l’évolution jurisprudentielle en matière d’alcool depuis la première édition parue en 2008 et les nouvelles jurisprudences prononcées par les tribunaux dans le domaine des drogues.

Il entre par ailleurs dans le détail des tests de dépistage et des fouilles en entreprises. Finalement, l’ouvrage propose à l’employeur différents conseils susceptibles de lui permettre de faire face aux problèmes et de réagir contre les salariés alcoolisés ou drogués.

Tout comme dans ses publications antérieures, l’auteur a soigné un langage « non juridique » qui rend l’ouvrage accessible à tout intéressé pour lequel il constitue un outil de travail pratique.

Partager
Google Plus
LinkedIn

FDA - Newsletter


Inscrivez-vous à notre Newsletter pour être informé régulièrement de nos activités
FédérationFédération des Artisansdes Artisans

Adresse

2, circuit de la Foire Internationale
Luxembourg-Kirchberg
Adresse postale:
BP 1604
L-1016 Luxembourg

Follow us

FDA on Facebook FDA on Twitter FDA on Youtube FDA on LinkedIn FDA on Google+

Besoin d'un Devis?

wedo, le portail des artisans

Contactez-nous

Invalid Input

Veuillez introduire une adresse mail valide

Invalid Input

Invalid Input