FDA - NEWS

Le gouvernement décide d’un nouveau Lockdown

Qu'a décidé le gouvernement ?

En raison du nombre élevé de cas de Covid-19, le gouvernement a décidé de procéder à un nouveau Lockdown. Entre le 26 décembre et le 10 janvier, la vente au détail de produits et de marchandises; la coiffure, le barbage-rasage, les soins de beauté, l’entretien corporel, les techniques de tatouage, le solarium et le perçage corporel devront fermer. Les commandes par téléphone ou par Internet et la remise de marchandises en plein air restent possibles. Les livraisons restent possible.

Est-ce que l’artisanat est touché?

Oui, certains métiers sont affectés ou partiellement affectés par le Lockdown.

  • Les professions qui exercent une "activité de vente au détail de produits et marchandises", comme les bijoutiers.
  • Professions des soins à la personne : coiffeurs, esthéticiennes, studios de tatouage, salons de bronzage. L'exception est la pédicure médicale, qui peut toujours être proposée à condition que l'entreprise dispose de l’autorisation nécessaire.
  • Les entreprises artisanales qui exploitent des surfaces de vente accessoire à leur activité principale doivent les fermer aux consommateurs finaux. Exemple : les peintres qui vendent de la peinture et des accessoires, les électriciens, etc. Les commandes par téléphone ou par Internet et la remise de marchandises en plein air restent possibles. La vente entre professionnels reste possible. Les livraisons restent possible.
  • Les expositions doivent rester fermés aux consommateurs finaux. Cela vaut également pour les salles d'exposition des concessionnaires automobiles.
  • Les opticiens, audioprothésistes les entreprises d'articles orthopédiques, de santé et d'hygiène restent ouverts
  • Pour l’alimentation artisanale, le Lockdown ne modifie pas les restrictions existantes qui sont en place jusqu'au 15 janvier.


Qui n'est pas concerné par le Lockdown ?

  • Les chantiers resteront ouverts. Le travail chez les clients privés, commerciaux et publics reste possible
  • La vente entre professionnels reste possible
  • Les halls de production, les ateliers, les bureaux, etc. restent ouverts.
  • Des prestations de services de toutes sortes restent possibles, comme p.ex. les auto-écoles, nettoyeurs-blanchisseur,
  • Les livraisons restent possibles

Chômage Partiel

Les entreprises touchées par la fermeture administrative bénéficieront d'une procédure accéléré. Les entreprises qui doivent fermer complètement peuvent demander un chômage partiel pour 100 % de leurs effectifs. Les entreprises qui ne doivent fermer qu'une partie de leurs activités peuvent demander le chômage partiel pour le personnel concerné.

Les demandes pour les mois de décembre et janvier peuvent être soumises jusqu'au 30 décembre.

Lien vers la procédure sur guichet.lu

Aides financières

En plus de l'aide existante, les entreprises touchées par la fermeture administrative sont éligibles pour l’aide pour les "coûts non couverts". Les entreprises soumises à une fermeture administrative peuvent réclamer jusqu'à 100 % de leurs frais de fonctionnement. L'aide aux coûts non couverts ne peut être cumulée avec l'aide de relance.

Les demandes peuvent être soumises jusqu'au 15 mai.

Cliquez ici pour la procédure correspondante sur Guichet.lu

Attention : Toutes les informations sont provisoires. Les textes législatifs concernés ne seront pas adoptés par le Parlement avant le 24 décembre. Certaines des informations sur guichet.lu n'ont pas encore été mises à jour. Ce texte sert de première orientation. De plus amples informations suivront

 


Inscrivez-vous à notre newsletter

Suivez l'actualité de la Fédération des Artisans
.

FÉDÉRATION DES ARTISANS

2 Circuit de la Foire Internationale
L-1347 Luxembourg

(+352) 42 45 11 - 1

LU-VE 08H00-17H00

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

CONTACTEZ-NOUS


© Fédération des Artisans

Design by Molotov Design